B2cloud_JPG_couleur500px.jpg

La prise de décision sous la pression des données!

Pourquoi 95 % des dirigeants submergés par les données se sentent incapables de prendre les bonnes décisions et préféreraient disposer de la bonne information, au bon moment, et adaptée au cycle de décision...


C’est ce qui ressort d’une étude Unlocking Growth menée par Oracle Netsuite en décembre 2019 sur 1550 dirigeants de la zone EMEA. Selon cette étude, bien que la donnée soit nécessaire à la prise de décision, si elle n’est pas correctement traduite en informations valables, elle risque de créer plus de problèmes que de solutions !

Avec la croissance exponentielle des sources et du volume de données, 95% des dirigeants se sentent ainsi submergés et incapables de prendre des décisions informées et efficaces. C’est en France qu’ils sont le plus nombreux à signaler ce problème avec les données (99% des répondants),

Les craintes d’impacter négativement le chiffre d’affaires (43%), de nuire à leur réputation personnelle (23%), de perdre leur travail (13%) et d’impacter négativement leurs collègues (11%) constituent les quatre préoccupations essentielles des dirigeants Français.

La peur du risque est encore plus forte dans les organisations qui se définissent elles-mêmes comme les plus performantes – 62% admettent privilégier objectivement des décisions moins risquées, même sont conscients qu’elles peuvent entraîner une moins bonne réussite.


Socle de Confiance et IA

La création d’un socle de confiance est nécessaire. A ce titre, 39% des dirigeants interrogés estiment se reposer sur la source d’information de leurs collègues ou de leur pairs (21%) d’une expertise tiers (17%) quant il s’agit de prendre une décision cruciale, et non de recourir à l’IA et aux chatbots (4%) dont ils ne comprennent pas les mécanismes (i.e. interprétabilité).

L’humain reste donc un maillon indispensable dans le processus de prise de décision.

Nos experts Cloud 360 restent vos interlocuteurs privilégiés, quand il s’agit de vous aider à prendre des décisions sur vos stratégies IT, qu'elles soient à dimension technique, réglementaire, financière, sécuritaire et/ou organisationnelle, au renfort d'outils de mesure, telle que notre matrice GCTI pour évaluer avec précision la prise de décision, et des solutions telles que notre Dynamic RecSys pour effectuer des recommandations utiles à votre prise de décision


Corréler données externes et internes

L’étude révèle par ailleurs une corrélation intéressante entre réalisation des objectifs de croissance et gestion efficace de l’information, quelque soit le secteur d’activité (retail, industrie, finance…), et ce, même si la stratégie de gestion des données diffère en fonction du business model , orienté client, produits, valeur de proposition…

Ainsi, la combinaison de données externes (publications, recherches, analyses) et de données internes (reporting, knowledge management ) peut vous aider à avoir une vision claire de votre métier, de vos objectifs de croissance et à appliquer les bonnes décisions. Cette stratégie doit cependant reposer sur une analyse ad hoc de la gouvernance des données, à défaut de créer de nouvelles sources de problèmes (techniques, légaux, sécuritaires) qui viendront encore compliquer le processus de prise de décision.

#datadriven #AI #decisionmaking