top of page

Cloud anywhere: Les nouveaux défis

Dernière mise à jour : 28 févr. 2023

Le Cloud anywhere représente une alternative de plus en plus intéressante en permettant de déployer et gérer des services cloud, sur site, en edge ou en cloud public et de n'importe quel fournisseur. Quels sont les avantages de ces offres?



Cloud anywhere B2CLOUD

De nombreux fournisseurs (logiciels, matériel, Cloud, CDN) s’efforcent d’obtenir le saint graal, à savoir l'hébergement du panel de contrôle qui gère les applications exécutées dans divers environnements informatiques.

Combinaison des approches « Cloud to ground [1]» et « Cloud around [2]» le cloud anywhere, réprésente une alternative de plus en plus intéressante, permettant aux entreprises de profiter de l'ensemble des services cloud managés (PaaS) et des consoles d'administration des hyperscalers, sur site, en mode on premise ou en edge.

Les hyperscalers US ont été les premiers à se lancer dans cette quête, d’abord Microsoft qui a lancé Azure Stack sur des fournisseurs matériels sélectionnés dès 2017, puis AWS avec Outposts, son appliance conçue pour le on premise en 2019 et plus récemment avec son offre ECS anywhere, et enfin Google avec Anthos.

Si le cloud anywhere a pris autant d'ampleur, c'est notamment parce que Kubernetes est devenu le centre d'un écosystème hybride/multicloud en pleine croissance.

Pourquoi les options "cloud-anywhere" gagnent du terrain?


Les initiatives " cloud anywhere " des hyperscalers sont de deux types : Soit elles fournissent du matériel avec un panneau de contrôle intégré, permettant aux clients d'étendre leurs déploiements cloud dans leurs environnements informatiques sur site, y compris périphériques (edge); soit elles utilisent un logiciel (middleware ou agent) pour embarquer des ressources (Kubernetes, containers) dans un framework de gestion unique.

Les services Kubernetes managés ont une affinité naturelle avec les plateformes "cloud-anywhere", car ils permettent de déployer un ensemble commun de fonctions essentielles à l'orchestration des ressources sur des nœuds conformes à Kubernetes, qu'ils soient situés sur site ou hors site, à la périphérie (edge) ou dans le cloud, sur du bare metal ou des VMs.


Comparaison des offres cloud anywhere matérielle et logicielle


Cloud anywhere

Avec panel control

Logiciel unique de gestion

Interaction avec hôtes

​Natif, il fonctionne avec l'API de l'hyperscaler pour contrôler directement l'infrastructure

Middleware - agent ou plateforme de conteneurs

Relation avec fournisseurs

​La gestion du cloud est proposée par le fournisseur de cloud et ne gère que l'infrastructure (publique et privée) de ce fournisseur

La gestion du cloud est offerte par le fournisseur de cloud mais peut gérer l'infrastructure d'autres fournisseurs de clouds (publics et privés).

Livraison des ressources

Appliance livrée sur le site du client ou dans une structure de colocation.

Logiciel middleware installé sur chaque site

Facturation

Facturation unique, par heure et par instance

Une seule facture pour la gestion et l'infrastructure de l'hyperscaler + des factures séparées pour chaque fournisseur de cloud

Les Plus

  • Prise en charge de l'appliance par une interface plug-and-play.

  • Possibilité de provisionner des machines virtuelles (VM).

  • Facturation consolidée

  • Possibilité de gérer les ressources dans plusieurs cloud

  • Liberté de choisir le matériel et les logiciels de son choix

  • Possibilité de réutiliser les licences de matériel et de logiciels

Les moins

  • Limité aux services de cloud d'un seul hyperscaler

  • Le matériel ne peut pas être réaffecté ultérieurement

  • Déploiements de type full-rack

  • Plus difficile à déployer en edge

  • Peut gérer les VMs mais ne peut pas les provisionner directement.

  • Pas d'interface directe avec des clouds tiers

  • Logiciels supplémentaires à installer, à gérer et à payer

Examples

AWS Outposts, Microsoft Azure Stack Hub/Edge/HCI, VMware Cloud Foundation

​Microsoft Azure Arc, IBM Cloud Satellite, Google Anthos, AWS ECS/EKS Anywhere


En 2020, Google a réintroduit des frais de gestion horaires de 10 cents pour les nœuds master GKE, alignant les coûts sur ceux d'Amazon EKS, mais pénalisant les utilisateurs qui avaient bénéficié de l'amnistie tarifaire depuis 2017.

Peut-être que certains utilisateurs passeront au service d'IBM Cloud Satellite, le nouveau challenger, qui lui ne facture que les nœuds de travail.


Cloud anywhere B2CLOUD

Bien qu'AWS et Azure demeurent en tête de parts de marché du cloud public, d’autres offres de cloud anywhere telles Google Anthos et IBM Cloud Satellite semblent gagner du terrain sur les alternatives matérielles. Il semblerait ainsi que ces approches basées sur les logiciels soient de plus attrayantes dans la liberté de choix offerte aux utilisateurs et à la possibilité de gérer les ressources dans plusieurs cloud.


[1] Décrit des services qui imitent l'expérience du cloud public hyperscaler dans le centre de données d'un client, permettant aux ressources sur site d'être provisionnées et configurées directement à partir de l'interface du cloud public [2] Décrit des services qui imitent l'expérience d'un cloud public à grande échelle, mais par le biais d'un middleware plutôt que d'API natives



留言


bottom of page